[Bilan fin d’année 2019] L’année de transition, l’année de toutes les déceptions.

Konachan.com - 267398 sample

Bon, alors qu’on se trouve dans les derniers jours de cette année 2019 et que je reviens personnellement d’une semaine assez fatigante (d’ou le faites que j’ai beaucoup de retard et que j’étais censé faire deux articles pour préparer celui-ci), je me rends compte qu’on se retrouve dans une situation assez complexe : Cette année a été clairement une année assez molle puisque tout la plupart des gros jeux n’arriveront que l’année prochaine pour finir cette génération en beauté (entre FF7R, cyberpunk 2077 ou encore the last of us 2) et que clairement, les constructeurs de consoles ou les éditeurs semblent préparer la nouvelle génération….qui s’annonce mal mais j’expliquerai pourquoi à la fin. Pour l’heure, je vais faire le bilan de cette année. Mais j’ai décidé de prendre une formule bien précise que je vais essayer de garder au fil des années (si on part du principe que j’écrirais encore l’année prochaine et des années après).

Je vais parler des dix jeux que j’ai aimé cette année et du jeu de l’année. Mais je vais laisser tomber totalement tout forme de classements entre les jeux car à plusieurs reprises, je me suis retrouvé à mettre des jeux au dessus de l’autre alors que finalement, je les trouvais mieux après en y rejouant. En gros, j’ai compris qu’essayer de classer les jeux, c’était pas possible. Je vais donc faire une sélection de jeux qui m’ont plu et que je conseille aux gens sans priorité entre eux. Je continuerai sur le mauvais jeu de l’année qui sera plus une déception. Selon les années, je mettrai une déception et un mauvais jeu, ça dépendra de tout un tas de critères (notamment si je sens qu’il a quelque chose à en dire).

Bref, on va commencer par les 10 jeux que j’ai préféré cette année :



Baba Is You

baba is you

Comme d’habitude, comme année, je fais un jeu que tout le monde a porté aux nues très en retard (l’année dernière, c’était Céleste……depuis je l’ai fait trois fois, ca veut dire tout dire) et encore une fois, si j’avais été moins con, je l’aurai fait plus tôt. Baba Is you, c’est un jeu d’énigme avec un concept assez simple de mot clé et de manipulation d’environnement. Simple mais avec tellement de possibilités….. le jeu est long, très prenant et surtout toujours amusant. Le genre de jeu sur lequel on peut pas s’empêcher de lancer un « bien vu » ou un « Ha d’accorc, c’était ça! » dés qu’on a réussit une énigme. Une très bonne petite surprise qui mérite qu’on s’y intéresse.


Blasphemous

test_blasphemous_switch_p4_pc

Vous allez le voir dans ce top, cette année…. y a pas mal de jeux qui ont tenté de surfer sur la vague du dark-soul like et parmi tout ceux là, j’ai craqué pour Blasphemous, un jeu avec un fort univers horreur biblique et en effet, une inspiration dark souls like. En developpement depuis un moment (financé via kickstarter), ce jeu fait par les développeurs du point and click horreur the last door m’avait fait bonne impression et quand j’ai fait le jeu… j’ai pas été déçu. Bonne level design à forte inspiration metroidvania (en même temps, dark souls et metroidvania sont des cousins très proches), univers très marqué, une difficulté plus juste que dans ces inspirations (sauf la fin qui est assez tendue du string) et en clair, une très bonne expérience. Le jeu est un peu passé inaperçu et c’est dommage donc j’espère que je vous aurai donné envie de lui donner sa chance.


goose game

Untitled Goose Game

Le premier vrai jeu ou tu peux incarner un anti-héros (….c’est drôle parce que c’est un petit vrai..), à savoir une Oie. Dans ce jeu, le but est d’incarner l’anatidé le moins sympathique du monde des oiseaux et de faire chier le plus possible de monde. Le jeu est simple : Un nombre d’objectifs simple à accomplir et à vous de trouver la façon d’y arriver pour pouvoir continuer. C’est très drôle, très simple mais incroyablement amusant, un peu court mais suffisamment pour marquer et c’est dingue à quel point ce jeu rappelle qu’on peut faire un truc marquant avec peu de moyen et juste une très bonne idée. Le jeu a fait son petit buzz et sincèrement, c’est totalement mérité. Je peux que vous conseiller d’y jouer (surtout que le titre s’est exporté un peu partout grâce à son succès). Merci en tout cas à house house pour ce franc moment de pur rigolade.


sayonara wild heart.jpg

Sayonara Wild heart

 » Un album de Musique sous forme de jeu vidéo »

Voila comment les développeurs de Sayonara wild heart ont qualifié leurs jeux et dans les faites,…. bha c’est totalement le cas. Le jeu est un bon vieux shooter mais avec une grosse partie musical présente et surtout un gros côté psychédélique et rythmée. C’est rapide, amusant, très joli dans sa direction artistique et ça se fait très vite (même si on a souvent envie d’y revenir). Une petite surprise dont il est difficile de parler vu qu’il se joue plus qu’il ne se décrit. Je peux que vous conseiller de vous jeter dessus, il est court et pas très cher. Un excellent titre qui me fait dire que décidément cette année, heureusement que les indépendant étaient présent….


plague tale

A plague tale innocence

Après avoir passé des années à faire des jeux Disney pour pouvoir continuer à payer leurs loyers, les mecs de Asobo studios ont enfin pu accoucher d’un jeu original pour démonter leurs talents pour construire des univers. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que ça devait bouillir dans leurs têtes. Plague tale est un jeu d’aventure mêlant infiltration/énigmes et univers sombre basé sur un moyen-âge en plein inquisition et nos deux héros qui ont tout perdu et vont devoir lutter pour survivre. Le gameplay est simple et efficace et l’histoire très mise en avant est prenant malgré une certaine simplicité. L’aventure se fait d’une traite sans qu’on s’en lasse (personnellement, j’ai pas pu lâcher le jeu pendant 2 jours) et malgré quelques moments crispants à la fin (et des méchants…..très clichés en mode « je suis le plus méchant de l’histoire de la méchanceté ha ha ha), ce jeu, sur lequel j’avais quelques réticences, est une excellente surprise et un jeu à faire.


metro exodus

Metro Exodus

Il faut savoir un truc à propos de ma relation avec la franchise metro : Je suis plutôt indifférent envers cette série malgré ses qualités. J’ai fait plusieurs metro 2033 (et une seule fois the last night….) et pourtant, j’ai jamais réussi à accrocher particulièrement à ce titre…. J’arrive à lui trouver des qualités et même à considérer que c’est un excellent jeu mais c’est tout, y a des titres comme ça avec lequel on arrive à avoir un bon feeling. Ce qui n’est pas le cas avec ce Metro exodus ! Mon dieu comme j’ai aimé ce jeu, les maps plus ouvertes, les environnements post apocalyptique qui changent, le bon feeling des armes et de l’univers, la narration, les personnages. Bref ! je me suis beaucoup amusé et j’ai vraiment trouvé ce titre excellent. Je suis d’ailleurs un peu surpris qu’il n’ait pas fait parler de lui plus que ça…Jouez y, vous attendez quoi ?


jedi fallen order

Jedi fallen order

Jedi fallen order… ou le-jeu-que-tout-le-monde-aime-critiquer-parce-que-c’est-star-wars-et-édité-par-EA.

Ouais, ce titre me ravit autant qu’il m’énerve. D’un côté, le jeu est vraiment agréable à jouer : A mis chemin entre un dark souls, un uncharted et un metroidvania, ce jeu est un petit miracle vu qu’il sort avec la mention « édité par EA » et qu’il est vraiment bon à jouer. Entre son level design classique mais agréable à faire, l’univers star wars des origines (j’entends par là en plein conflits avec des environnements usés), le faites de contrôler un Jedi avec un gameplay un poil plus technique que d’habitude et tout un tas de petites surprises qui rendent l’expérience vraiment agréable. Alors, oui, il a des défauts de finitions et on pourrait me dire que le jeu n’est pas d’une grande originalité. Mais vous savez quoi ?

OSEF !!!

Ca faisait longtemps qu’un bon jeu star wars n’était pas sorti et personnellement en tant que fan de l’univers, je me fiche de savoir que c’est EA qui l’a édité ou que « il a mieux autre part! ». Moi je voulais jouer à Star wars et j’ai eu un bon jeu star wars, point final. Vous restez sur vos positions ? Bha tant pis, vous loupez un bon jeu, c’est votre problème. Jedi fallen order, dans mon coeur…. En espérant que Respawn nous fera un deuxième opus qui feront taire les mauvaises langues pour de bon.


sekiro

Sekiro Shadow die twice

Ou le jeu qui réveille le clan des pleurnicheuses »Ouin ouin cay tro dur, veu 1 mod ez ! »

Le nouveau jeu de from software qui, cette fois, a décidé de durcir encore son expérience de jeu en retirant pas mal d’options et en élevant encore d’un cran la difficulté. Alors, oui, moi même qui a pourtant l’habitude des souls et de m’adapter au conditions plus difficile des jeux from software, je vais pas mentir, j’ai craché du sang à plusieurs reprises (Genshiro, FDP!) et pourtant, après avoir enfin terrassé le boss de fin après plusieurs heures d’essai délicats, j’ai été grandement satisfait de mon aventure.

Le seul point négatif du jeu finalement, c’est toute la polémique du jeu et les chouineuses qui sont venus réclamer un mode facile. Oui, réclamer. Genre Dark souls existe depuis 9 ans et maintenant qu’un jeu est balancé par un éditeur plus grand public, voila que des gens arrivent en mode « je veux ma part du gâteau » et oser réclamer que le jeu soit plus facile… Sur un jeu dont le level design et l’expérience repose sur une difficulté élevée. Heureusement que les développeurs ne les ont pas écoutés et que le jeu est resté tel quel.

J’espère juste que Elden Ring ne sera pas uniquement qu’une formule encore plus difficile de dark souls et que ce sera une expérience différente et nouvelle.


trails of cold steel 3

The legend of heroes : Trails of the cold steel 3

Ou plutôt l’intégralité de la saga Trails ol cold steel….

Bon petite explication un peu plus longue et complexe sur ce jeu : En gros, quand trails of cold steel a pointé le bout de son nez en europe, j’ai acheté le jeu en 2016 day one sur PSvita ainsi que sa suite quelques mois plus tard toujours sur vita. Seulement voila, je jouais à la série sans trop de conviction jusqu’à cette année et son arrivée sur PS4. Là, alors qu’un camarade cuistre a décidé lui aussi de faire le jeu, j’ai eu une soudaine envie de m’y mettre. Et j’ai fait ni plus ni moins que les deux épisodes de la série en un mois (toujours sur PSvita) et j’ai pris day one ce troisième épisode… que j’ai fini un mois ou deux après sa sortie (j’ai fait une pause pour faire………on en parle après).

Il faut dire que ce troisième épisode me faisait envie : Suite de la série, sortie sur une console next-gen donc graphisme plus joli (même si bon, on est toujours loin de graphismes digne de la console) et surtout technique au poil (fini les 10 FPS quand on est sur une séquence un poil chargé), des voix japonaises et surtout une traduction française (que personne n’avait vraiment réclamé……bha oui, le jeu s’appelle pas Persona 5). Bref, tout est réunis pour un épisode génial.

Et pour tout dire, ce jeu n’a qu’un défaut : Punaise, pourquoi y a un épisode 4 qu’il va falloir attendre avec patience ? Punaise, cet épisode c’est comme les autres épisodes mais avec plein de défauts en moins. J’ai adoré ce jeu, j’ai pris beaucoup de plaisir à passer des heures dessus et la fin me fait chier….. car je dois attendre que Koch media se décide à publier la suite (j’espère l’année prochaine avec une trad aussi). Bref, trails of cold steel 3 j’ai adoré et je vais essayer de faire patienter ma soif de cette série avec les autres jeux de la saga.


resident evil 2.jpg

Resident evil 2

Capcom a fait un bon Resident evil !

Capcom a fait un excellent Resident evil !

Capcom a fait un excellent Resident evil, putain. Je pensais pas dire cette phrase encore un jour, merde. Après 10 ans à se prendre les pieds dans le tapis en imitant Gears of war et faire des monstres de plus en plus nuls et ridicules, Resident evil est enfin de retour. Ce remake de l’épisode 2 est pas seulement une bonne reprise du deuxième volet de la série (que j’ai toujours adoré en plus d’être mon premier contact avec la série) mais également un jeu presque totalement neuf. Ce jeu est prenant, stressant et il fait peur….

J’ai eu peur dans un resident evil ! Je pensais que jamais j’aurai à nouveau peur dans ce jeu !

Bref, ce jeu est enfin le retour d’une de mes séries préférés, il était temps putain.



Et maintenant, place au jeu de l’année qui n’est autre que :

outer wild

Outer wild

(Rassurez-vous, l’autre que vous attendez va être quelques mètres plus bas)

Outer wild, c’est un peu le jeu dont vous parle sans arrêt les grosses élites jeu vidéo comme du jeu qui va enfin lancer le média dans le bon sens et à l’inverse, le jeu dont le grand public vous dira que c’est juste un jeu mal branlé donc on surestime les qualités. Dans mon cas, bha c’est juste le jeu qui m’a fait le plus vibrer.

J’ai eu beaucoup de passion pour ce jeu qui utilise des concepts aussi bien intégrés que lancer une sonde dans une graine téleporteuse après avoir suivi un signal musical avant de suivre des indices pour trouver des stations remplis de secrets à décrypter. Ce jeu, c’est juste l’aventure avec un grand A, allié à un humour sobre et un message incroyablement…… puissant, j’ai pas d’autres mots. Ca fait partie de ces jeux que j’espère un jour les gens parleront comme d’une perle incomprise qu’on a un peu oublié mais qui fait avancer le média…..Ha Merci mobius digital.



Et pour finir, on va passer à la déception/mauvais jeu de cette année en la personne de :

death stranding.jpg

Death Stranding

Alors, je vais pas détailler en long et en large pourquoi j’ai été aussi déçu par Death stranding (je ferai prochainement un article pour décrypter tout le mal que je pense du jeu) mais je vais tenter de globalement donner mon ressenti de façon courte.

Death stranding que j’ai attendu longtemps plein d’espoir et de curiosité. Parce que ça avait l’air différent, parce que ça avait l’air bizarre, parce que Hideo Kojima, parce que ce jeu avait l’air d’être quelque chose ce jeu. Et ca a l’a été pendant les premières heures de jeu ou je sentais que j’étais clairement entrain de découvrir un truc plus gros que moi et que je l’allais vivre un grand moment de jeu vidéo.

Sauf que…

Le jeu a fini lentement par me lasser. Le gameplay original et que je trouvais grisant au début a fini lentement par montrer ses défauts qui ont fini par m’agacer et me donner envie d’avancer et donc de découvrir le segment qui m’intéressait le plus à savoir : le scénario. Et……pfff putain comment j’ai été déçu…. Je vais pas détailler car il est très difficile de faire comprendre à l’écrit mon ressenti (qui est en plus est très personnel et subjectif) mais alors que c’était le point qui me donnait toujours envie d’avancer, j’ai au final été horriblement déçu par les retournements, le message bateau et le côté nanar trop marqué.

En deux mots, le jeu que j’ai attendu le plus de la génération est devenu le jeu qui m’a le plu déçu de la génération. Je préciserai un peu plus dans un futur article car il a BEAUCOUP à dire mais en gros, Merci à Kojima de me rappeler de ne jamais trop attendre d’un jeu.



Voilà, pour cette année 2019.

Je termine par quelques points que je tiens à dire pour finir cet article et boucler cette année.

    • Oui, y a BEAUCOUP de jeux que j’ai oublié, c’est normal, j’ai ABSOLUMENT PAS eu le temps de tout faire. Parti en voyage pour noel, j’étais sensé m’enquiller Luigi mansion 3 et Astral chains mais mon état de santé m’a empêcher de jouer, y avait Judgement et Shenmue 3 que j’aurai du me faire mais le manque de temps m’a coupé les ailes et tout un tas d’autres jeux dont j’ai pas parlé pour diverses raisons (j’ai gentiment évité par exemple Days gone pour pas être grossier ou encore control que j’ai pas encore eu l’occasion de faire à cause de son prix trop élevé). En gros, dites vous que si y a pas un jeu que vous jugez marqué l’année dans mon top, c’est principalement parce que j’ai pas eu le temps de le faire.
    • L’année 2020 va être HYPER chargé de début mars jusqu’à fin mai. Entre FF7 remake, Persona 5 Royal, Resident evil 3 remake, Cyberpunk 2077, Ghost of tsuchima, The last of us 2, Doom eternal……. Je vais mourir (dans une massive éjaculation mais je vais mourir quand même)
    • Sommairement, je suis pas super joyeux niveau jeux vidéos ces derniers temps. Il faut dire qu’on va arriver dans un an presque tout pile à une nouvelle génération et le futur qu’on veut nous forcer à adopter me vend pas du rêve : Streaming, service à abonnements, éditeurs et joueurs qui veulent détruire le concept d’exclu (sans penser aux conséquences), ect. Je vais pas mentir : Je suis inquiet et même si on peut pas faire grand chose (à part ne pas soutenir les pratiques mais si on était tous capable d’une pensée collective pour arrêter quelque chose de négatif, ca ferait longtemps que le débat sur l’avenir de la planète serait réglé). Bref, j’attends 2020 pour toute la brouette de jeux cools qui vont arriver mais beaucoup moins pour ce qui va arriver ensuite….. J’espère me tromper mais je suis pas confiant.

Bref, j’ai enfin terminé cet article (et quelques heures avant le nouvel an !), je vous souhaite donc de bonnes fêtes et à bientôt en 2020 pour de nouveaux articles.

Konachan.com - 292031 sample

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s